CULTURE ASIE

Afin de partager notre passion, nous vous partageons nos photos prises en Asie lors de nos derniers voyages.Curieux ou amateur, voyageur ou aventurier, laissez vous porter en suivant notre diapositive et ses paysages d'Asie !

Nous vous invitons aussi tous les mois à découvrir des infos sur la culture Asiatique du Sud Est.


Ce mois ci, Les fleurs  sacrées de Bali sont à l'honneur



Vous pouvez aussi retrouver tous nos précédents articles.

Bonne lecture !



Les fleurs Sacrées de Bali




Une des premières choses qui marque tout visiteur lorsque l’on arrive sur l’île de Bali, c’est la multitude d’offrandes renouvelées quotidiennement. Dans les temples bien sûr, mais aussi dans la rue, les devantures de magasin ou chez soi, le rite de l’offrande se pratique tous les jours. La fleur y tient une place importante, les offrandes sont souvent composées de lotus (qui est une fleur sacrée), de fleurs de Frangipanier, et de pétales de Ylang-Ylang.





Fleurs ornant une représentation de Ganesh, on peut y voir une offrande pose à droite de la statue.



La fleur de lotus est particulièrement importante, en effet disposant de racines dans la terre, d’une tige dans l’eau et de feuilles dans l’air, elle vit dans 3 mondes. Le dieu Brahma serait né dans une fleur de lotus.





Fleur d'Hibiscus rouge ornant l'oreille d'un guerrier



La fleur d’hibiscus est aussi utilisée dans certains rituels. Elle représente le courage du guerrier (rouge de préférence) et se porte à l’oreille. Les balinais peuvent la porter lors de cérémonies et on la trouve également sur les statues de guerrier balinais qui gardent l’entrée des temples.





Fleur de Champaca ou Cempaka



Enfin, une fleur également présente dans les rituels est la fleur de Champaca, aux pétales en forme d’étoile, qui orne souvent les paniers à offrandes.





Segehan tout juste préparés, on peut y remarquer le riz qui fera office de nourriture pour les démons

 

Le panier est composé de feuilles de bananiers tressés, de fleurs bien sûr mais aussi de nourriture tel que du riz (ou des restes, les démons ne faisant pas la différence avec de la nourriture avariée). Parfois de l’encens y est également allumé. Ces offrandes sont appelées Segehan, et servent à apaiser les esprits.



 



Segehan déposés devant une habitation



Il y en a tellement qu’il n’est pas rare de les piétiner par mégarde, pas d’inquiétudes, c’est le fait de les déposer qui constitue l’offrande, ensuite elles feront le bonheur des chiens errant et des singes ! Le mélange des parfums est extraordinaire, il se retrouve partout sur l’île. Il est enivrant et procure une sensation apaisante qui contribue en grande partie à l’atmosphère unique de Bali.



 



Fleurs de Frangipanier, crédit photo Jardins Batu Taman, Découvrir ici





Pour les offrandes plus conséquentes qui concernent les temples ou les rituels des jours de fêtes, on les appelle les Canang Sari. Plus codifiées, elles sont placées en hauteur et se composent de fleurs mais aussi de sucreries, fruits, gâteaux, ... c’est un symbole de gratitude, on offre aux dieux ce qu’ils nous donnent. Les paniers à offrandes se déclinent en plusieurs formes, les carrés se nomment Canang Ceper, et les ronds Canang Sari qui fait également office de nom commun pour ce type d’offrandes.






Les fleurs sont tenues au bout des doigts pour les prières



La fleur est utilisée pour les offrandes mais également pour la prière. Tenue au bout des doigts, elle accompagne le recueillement et la méditation.

C’est ainsi que l’on trouve sur tous les marchés Balinais, des marchands de fleurs. C’est un achat important et incontournable, quasi quotidien pour toutes les familles de Bali.





Canang Sari



Pour visionner la vidéo Kaolan des fêtes de Galungan en Juin à Bali= Cliquez ici



Préparation des Canang Sari



Veuillez nous excuser pour le désagrément.

Effectuez une nouvelle recherche